Vivre en chrétien

vivre en chrétien

A l’attention des catholiques du diocèse de Rouen

Vous devez toujours être prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l’espérance qui est en vous ; mais faites-le avec douceur et respect.

C’est l’invitation que saint Pierre adresse aux chrétiens dans sa Première Lettre (chapitre 3, verset 15). Le pape Benoît XVI commente : « Annoncer la nouveauté libératrice de l’Evangile à tout homme, le rejoindre dans tout ce qui fait son existence et exprime son humanité, tel est le défi permanent de l’Eglise. »

Par leur témoignage en actes et en paroles, les chrétiens accomplissent cette mission.

« Vivre en chrétien … » n’est pas une profession de foi ni un résumé du catéchisme. Dans une société laïque qui comprend plusieurs confessions religieuses et traditions spirituelles, il a paru utile d’offrir aux catholiques du diocèse de Rouen un moyen de s’identifier, de se reconnaître et de rendre compte de la foi et des valeurs qui animent leur vie.

Ils ne prétendent pas que toutes ces valeurs leur sont propres. Ils se réjouissent au contraire de les voir vécues par d’autres. C’est pour cette raison qu’ils comprennent la laïcité comme un espace où les croyants non seulement sont respectés dans leurs convictions mais apportent leur contribution aux débats publics sans lesquels une société ne peut construire sa cohésion.

« Vivre en chrétien … » s’inscrit directement dans les perspectives du Projet du diocèse de Rouen : Au service d’un monde aimé de Dieu, une Eglise fière de son Seigneur et heureuse dans sa mission.

Le 6 février 2008

Jean-Charles Descubes Archevêque de Rouen

Agenda

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Fermer
agenda logo
news3
logo paroisses
commune paroisse2
Donner à l'église

Fascicule réalisé à l’intention des catholiques du diocèse

Se savoir connu personnellement de Dieu et aimé tendrement ; la foi est un don gratuit de Dieu qui suppose une réponse dans la liberté.

Accueillir l’Évangile qui éclaire la vie d’une lumière intérieure et qui lui donne de trouver un sens.

Entretenir avec Dieu une relation de confiance au delà des questions et des doutes.
– Faire l’expérience du pardon de Dieu dont l’amour est infiniment plus grand que notre péché.

Etre plongé (baptisé) dans son mystère. Origine de tout ce qui existe, monde connu et inconnu, créateur de l’homme et de la femme à son image, Dieu est Père.

Espérer une vie qui franchit les limites de la mort.

Reconnaître que les hommes et les femmes sont créés par Dieu pour être aimés et pour aimer ; l’amour qui naît au coeur de chacun est gratuit ; il est une force qui anime toute une existence.

S’émerveiller des joies et des plaisirs de l’amour qui unit l’homme et la femme dans le mariage.

Conduire sa vie dans la vérité et l’honnêteté ; assumer ses responsabilités professionnelles, sociales, associatives et politiques ; refuser les profits malhonnêtes et les compromissions douteuses ; s’engager avec courage contre toutes les formes d’exclusion et de discrimination ; soutenir avec attention ceux qui souffrent et traversent un temps d’épreuve ; aider les œuvres éducatives et caritatives.

Avoir le goût de la beauté.
Pardonner en considérant que son frère vaut touours plus que ses actes.
Servir Dieu et ses frères avec la liberté et le courage de Jésus.

Mettre sa confiance en Jésus, Parole Vivante et Fils de Dieu, et vivre avec lui.

Vraiment Dieu et vraiment homme, conçu de l’Esprit Saint, né de la Vierge Marie, Jésus de Nazareth, le Christ, a vécu notre existence humaine, excepté le péché ; en se faisant proche des pauvres, en guérissant les malades, en pardonnant les pécheurs, il a révelé le vrai visage de Dieu ; en butte aux oppositions et à l’endurcissement des cœurs, sous Ponce Pilate, il a souffert librement sa Passion, il est mort sur la croix, il a donné sa vie pour nous ; mais, le troisième jour, Dieu l’a ressuscité des morts ; il s’est montré vivant à Marie-Madeleine et à ses disciples ; il est notre sauveur.

Premier né d’entre les morts, il nous devance dans la gloire et nous envoie son Esprit. Cet Esprit Saint nous habite, nous rend libres et nous anime pour vivre comme Jésus.

Les Évangiles qui sont des textes historiquement fiables, témoignent de Jésus, racontent sa vie et transmettent ses paroles.

Dieu est Père , Fils et Esprit Saint ; par ce mystère de la Trinité, mystère d’amour et d’alliance, la foi chrétienne se distingue des autres religions monothéistes.

Se mettre à l’écoute de Dieu par la lecture de la Bible et particulièrement des Évangiles.

Établir un dialogue filial avec Dieu dans une prière de louange, d’action de grâce (remerciements) et d’intercession (demandes).

Se rassembler avec ses frères le Jour du Seigneur (le samedi soir ou le dimanche), pour entendre la parole de Dieu et partager le repas auquel le Christ nous invite (la messe) : ainsi se manifeste la réalité de la présence du Christ dans l’Église qui est son corps vivant, le peuple de Dieu, le temple de son Esprit.

Accueillir les sacrements qui sont les signes efficaces des dons de Dieu (la grâce) : Le baptême, la confirmation, l’eucharistie, la pénitence et la réconciliation, l’onction des malades, l’ordre et le mariage.

Partager les aspirations et les inquiétudes des hommes et des femmes de ce temps, tous appelés au bonheur.

Considérer que l’autonomie de la conscience et l’exercice de la liberté participent à la dignité de la personne humaine.

Construire une société où la personne humaine est au centre des choix et des priorités en travaillant à la promotion des droits de l’homme et en respectant la vie de son origine à sa fin.

Accepter les limites et les fragilités des personnes et des situations,
Respecter leur cheminement spirituel, leur soif d’absolu et leur recherche religieuse,
Considérer la famille comme la base d’une société où toutes les générations ont une place à tenir.

Protéger la nature et l’environnement.

– S’intégrer à une communauté (paroisse) par la foi et les sacrements : l’Église fondée par le Christ. 
- Participer activement à sa mission et financièrement à son fontionnement (denier de l’Église, quêtes, etc.). 
- Chaque Église particulière (diocèse) manifeste la présence du Christ là où elle est implantée ; elle est confiée à un évêque, successeur des apôtres, assisté de prêtres et de diacres.
- L’évêque de Rome, le pape, préside à la charité de l’Église, veille à la vérité de sa communion et de sa fidélité.
- Invitée à la sainteté à l’exemple de Marie, mère de Jésus et Mère de Dieu, l’Église rassemble des hommes et des femmes de toutes conditions et de toutes cultures.
- Fière de son Seigneur de qui elle reçoit sa mission, l’Église annonce la nouveauté libératrice de l’Évangile, message de vie, d’amour, de liberté et de paix pour tous les hommes.

Ce fascicule réalisé à l’intention des catholiques du diocèse a été officiellement dévoilé par Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, à l’issue de la célébration de l’Appel décisif des catéchumènes au baptême, qui s’est déroulé le dimanche 10 février 2008 en l’église Saint-Pierre d’Yvetot.

Mgr Jean-Charles Descubes l’a remis aux représentants des 56 paroisses du diocèse venus spécialement à Yvetot à cet effet.

Ictus