Réconciliation

reconciliation

Le sacrement de la Réconciliation:

Ce sacrement est appelé sacrement de Pénitence, de Réconciliation, du Pardon, de la Confession, de la Conversion.

Il a été a institué par le Christ ressuscité quand il est apparu à ses Apôtres, le soir de Pâques, et qu’il leur a dit: «Recevez l’Esprit Saint; tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus» (Jean 20,22-23).

Quelle que soit la manière dont il est célébré, le sacrement de la réconciliation comporte toujours deux éléments essentiels : l’aveu de son péché (accompagné du repentir) et l’absolution du prêtre qui, au nom de Christ, accorde le pardon.

Le ministre de ce sacrement est l’Evêque et le prêtre. C’est aux Apôtres et à leurs successeurs que le Christ a confié le ministère de la Réconciliation. Ils deviennent ainsi les instruments de la miséricorde de Dieu. Ils exercent le pouvoir de pardonner les péchés au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Étant donné la délicatesse et la grandeur de ce ministère et le respect dû aux personnes, tout confesseur est tenu, sans exception aucune et sous peine de sanctions très sévères, de garder le sceau sacramentel, c’est-à-dire l’absolu secret au sujet des péchés dont il a connaissance par la confession.

Les effets de ce sacrement sont : la réconciliation avec Dieu et avec l’Église, le retour dans l’état de grâce, la paix et la sérénité de la conscience. Le sacrement donne aussi la grâce nécessaire pour guérir des blessures reçues ou infligées et fait grandir des forces spirituelles pour vivre en chrétiens.

A l’occasion des grandes fêtes (Noël et Pâques), notre Paroisse a l’habitude d’inviter les chrétiens (baptisés) à vivre ce sacrement pour mieux se préparer à communier aux mystères célébrés pendant ces fêtes.

D’autre part, nous ne devons pas attendre les temps forts pour nous réconcilier avec Dieu et avec nos frères et sœurs ; chaque fois qu’un péché grave pèse sur notre conscience, n’hésitons pas à prendre rendez-vous avec un prêtre de la Paroisse ou d’ailleurs pour vivre ce sacrement.

Comment s’y prendre pour ceux qui n’ont pas l’habitude ?

Le sacrement de réconciliation est donné individuellement dans un dialogue de prière entre le prêtre et vous :

  • Vous demandez le pardon de Dieu et avouez vos péchés ;
  • Le prêtre vous aide à mesurer la grandeur de l’amour de Dieu et de sa miséricorde ;
  • Vous dites une prière de contrition, c’est-à-dire de repentir ;
  • Le prêtre vous donne l’absolution (le pardon des péchés de la part du Seigneur) et vous invite à un acte concret ou à une prière manifestant une ferme volonté de vivre le pardon de Dieu.

sacrement-reconciliation

démarches à suivre

Sur Rendez vous uniquement:
contactez P.

Sans rendez-vous durant la période de l’Avent et le carême (dates à venir)

Contact

P.  – 02 . 35 . 65 . 11 . 35

paroissesaintetienne@sfr.fr

LES SACREMENTS