Concert Scarlatti avec l’ensemble Cepheus

Du au
20h30 - Mesnil-Esnard (le 12) et Mont-Saint-Aignan (le 13)
titre scarlatti

CONCERT SCARLATTI

Laetatus Sum – Sonates – Stabat Mater

12 mai 2017 – Le Mesnil-Esnard, église Saint-Jean-Bosco 20h30
13 mai 2017 – Mont-Saint-Aignan, église Notre-Dame de Miséricorde 20h30

Né à Naples en 1685, Domenico Scarlatti – fils d’Alessandro, un contemporain de Bach et de
Haendel – est connu pour avoir composé plus de 500 sonates pour clavier, dont quelques-unes
seront données par François Gautier à l’orgue.

Le texte du motet Laetatus sum est attribué à David. Les paroles de ce psaume 121
expriment la joie et l’espoir. Le choeur à 4 voix sera accompagné par une viole, un violon et la basse
continue.

La pièce maîtresse de ces concerts sera le Stabat Mater, écrit vers 1715 au Vatican à Rome.
Cette pièce majeure du répertoire religieux est fondée sur un texte traité par de nombreux
compositeurs, de Josquin Des Prés à Bruno Coulais – l’auteur de la musique du film Les choristes –
en passant par Rossini ou Schubert.
Scarlatti a composé peu d’oeuvres vocales, ce qui ne l’empêche pas d’allier avec maîtrise et
élégance les lignes mélodiques aux ornementations et rythmes baroques. La répartition des voix
dans ce Stabat Mater est inhabituelle : à la traditionnelle disposition en deux choeurs égaux qui se
répondent, Scarlatti préfère superposer quatre voix de sopranos, deux altos, deux ténors et deux
basses.
La partition fait la part belle aux passages en imitation, au contrepoint complexe, jouant sur
le timbre et le nombre de voix, différenciant les pupitres. La maîtrise de ce style grave et sérieux
par le compositeur est d’autant plus remarquable que c’est un style qui tombait peu à peu en
désuétude, le public se tournant vers des motets plus opératiques à la Vivaldi, ou vers les
gracieuses arabesques d’un Pergolèse.
L’Ensemble Vocal Cepheus sera accompagné pour ce concert exceptionnel par 8 violes de
gambe (de la basse au dessus), 2 violons et un orgue. Projet musical ambitieux mais également
projet pédagogique fort, puisque deux professeurs du conservatoire de Dieppe joueront en
compagnie de deux de leurs meilleurs élèves.
1-Stabat Mater dolorosa
2-Cujus animam gementem
3-Quis non posset contristari
Elle était debout, la Mère, malgré sa douleur
Dans son âme gémissante
Qui aurait pu sans être consterné contempler la Mère du Christ
4-Eia Mater, fons amoris Mère source d’amour
5-Sancta Mater Sainte Mère fais que mon coeur s’unisse aux souffrances du crucifié
6-Fac me vere tecum flere Permets qu’avec toi je pleure
7-Juxta crucem tecum stare desidero A côté de la croix je désire me tenir avec toi
8-Inflammatus et accensus per te Virgo sim defensus Pour ne pas brûler dans les flammes Vierge Marie prends ma défense
9-Fac ut animae donetur Paradisi gloria Fais qu’à mon âme soit donnée la gloire du Paradis
10- Amen Amen

Cepheus c’est une constellation mais c’est aussi un ensemble vocal !

Créé en 2007 par Michèle Latour il se compose de 24 chanteurs et chanteuses
expérimentés, passionnés de musique et en constante recherche d’une homogénéité des voix au
bénéfice de la musicalité.
Le répertoire de Cepheus est essentiellement a cappella et emprunte à toutes les époques,
avec une prédilection pour le répertoire baroque et la musique française du XXe siècle. Pour cette
année 2016-2017, Cepheus présente deux grandes oeuvres du répertoire choral : la Messe de
Minuit de Charpentier (donnée à Rouen et à Mesnil-Esnard en décembre 2016) et le Stabat Mater
de Scarlatti, un des chefs d’oeuvre de la musique baroque, programmé à Mesnil-Esnard le 12 mai
et à Mt St Aignan le 13 mai 2017.

Contacts :
www.ensemblecepheus.jimdo.com
ensemblevocal.cepheus@gmail.com
Facebook : Ensemble Vocal Cepheus