Dieppe : 75e anniversaire du débarquement du 19 août 1942

10h30 Cimetière des Vertus et 18h30 messe à Saint-Jacques
cimetiere des Vertus (photo Informations Dieppoises)

75e anniversaire du raid anglo-canadien (opération Jubilee) du 19 août 1942 sur Dieppe

Prière œcuménique
au cimetière canadien des Vertus

Dieppe 9Dieppe 8

Dieppe 6Dieppe 2

Dieppe 4Dieppe 3

L’office œcuménique au cimetière des Vertus s’est déroulé en présence des autorités civiles et militaires, du Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen et de Mme Annie Ouvry, présidente du conseil presbytéral de la paroisse de l’église réformée Luneray Dieppe (1re photo : entre le cardinal Lacroix et Mgr Lebrun).

Mgr Dominique Lebrun prononça quelques mots après la lecture du Livre de Josué (4, 1-7)

Lecture : Josué 4, 1-7

Chers amis,
Frères et sœurs,

Avec émotion, nous sommes devant de trop nombreuses pierres tombales. Elles sont un mémorial. La pratique du mémorial est humaine, noblement humaine. Elle est aussi divine, comme l’atteste, pour les croyants, le livre de Josué, et bien d’autres passages de la Bible.

Dieu aimerait-il notre histoire, pourtant parsemée de guerres incessantes ?

En fait, nous ne sommes pas ici pour commémorer une guerre ou une bataille. Nous sommes ici pour nous souvenir de gouvernants et de militaires qui ont refusé l’injustice d’un totalitarisme. Nous sommes ici pour nous souvenir de la solidarité entre des nations. Nous sommes ici pour nous souvenir d’hommes qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

C’est cela que Dieu aime. Mieux c’est à cela que Dieu se mêle. Il ne détourne pas son regard de nos guerres qu’il déteste pourtant. Il y voit encore et toujours le cœur de l’homme cherchant la paix, la vraie paix. Alors, aux pierres se joint la croix qui s’élance vers le ciel au-dessus des pierres. Sur la croix les chrétiens voient Jésus vaincu, sacrifié et tué, devenant vainqueur en ouvrant ses bras et son cœur pour pardonner même à ceux qui l’ont crucifié : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34).

Que faisons-nous du mémorial ? Le souvenir d’une guerre ? Le souvenir du Mal renversé ? Nous arrêterons-nous aux pierres ou bien sommes-nous aussi prêts à entendre la voix de la croix, la voix de l’amour vainqueur ?

Notre prière œcuménique reconnaît ce matin qu’il n’y a pas les bons et les méchants. Notre expérience est que chacun de nous vit une sorte de guerre civile en lui-même pour faire sortir le meilleur qu’est l’amour.

Puissions-nous nous appuyer sur ces pierres, puissions-nous entendre la croix pour nous aider à gagner le seul combat que Dieu aime vraiment, celui du Mal renversé pour la paix, pour l’amour.

+ Dominique Lebrun

Archevêque de Rouen

Le cimetière militaire canadien de Dieppe est un cimetière militaire de la Seconde Guerre mondiale, situé à Hautot-sur-Mer au sud-ouest de Dieppe en Normandie.
Dans ce cimetière reposent principalement des soldats canadiens tués lors du débarquement de Dieppe du 19 août 1942 : http://www.dieppe.fr/mini-sites/19-aout-1942/les-lieux-de-memoire-181/le-cimetiere-des-vertus-un-lieu-de-recueillement-641