Départ d’Elisabeth Deliens et de Chantal Dyck

Elisabeth Deliens et Chantal Dyck

La Salle des Conseils du Centre diocésain affichait complet le 13 janvier pour les adieux d’Elisabeth Deliens et de Chantal Dyck, toutes les deux prenant leur retraite après de longues années au service de l’Eglise diocésaine. Elisabeth fut l’intendante du Centre diocésain pendant 19 ans et Chantal, responsable de l’Espace Richard Simon, pendant 8 ans. Nombreux étaient ceux, qui ont rencontré Elisabeth et Chantal ou travaillé avec elles au Centre diocésain, qui avaient tenu, ce jour-là, à leur manifester leur reconnaissance pour la qualité du travail accompli tout au long de ces années. Un hommage unanime !

Allocution de M. Loïc Le Perff

Monseigneur, Mesdames, Messieurs.

Je voudrai commencer cette manifestation amicale par vous souhaiter, à chacune et à chacun, une BONNE ANNEE 2016, quelle soit vécue dans la joie et la sérénité, et en particulier pour Mme DELIENS et Mme DYCK, une année spéciale, vous qui vous engagez dans une retraite pleine de vie !

Madame DELIENS, chère Elisabeth,

Vous avez été embauchée le 16 décembre 1996, il y a donc 19 ans, comme intendante, par un trio, selon vos propres mots, composé du Père Jean HELOT, du Père Jean de BLANGERMONT et de l’économe diocésain de l’époque, Monsieur Jean-Marie BALLANDONNE, sous l’autorité de Monseigneur Joseph DUVAL

Quand vous avez commencé, le centre diocésain, ou l’« Espace du Moineau », n’était pas celui que nous connaissons aujourd’hui, et votre mission était presque « tranquille »…mais très vite les grands travaux ont commencé en 1998 pour une durée de 3 ans. Vous avez alors suivi les chantiers, et réussi à faire partager, pendant toutes ces années, votre souci de la sécurité…En effet la commission communale de sécurité, qui est passée jeudi dernier, nous a félicités pour la gestion sécuritaire de l’ensemble!

Vous êtes une spécialiste de l’histoire de ces bâtiments, et sur ce sujet vous êtes intarissable. Vous avez été d’une grande disponibilité dans l’accueil des entreprises, des associations et des services. Tous ont apprécié, la qualité technique du lieu certes, mais surtout l’esprit qui y règne. Cette ouverture sur l’extérieur est importante pour une maison catholique, et vous-même, et tout le personnel avec vous, avez contribué à lui donner une âme. Vous avez  transmis votre énergie dans la vie de cette maison, qui, avec l’Archevêché, est la deuxième maison de notre archevêque

Grâce à vous, maîtresse de cette maison, grâce à Monseigneur Jean-Charles DESCUBES, notre archevêque émérite qui a su lui donner son développement, et grâce à tous les mouvements et services qui s’y sont regroupés, elle est devenue un lieu de vie de l’église diocésaine, un lieu visible par tous, et accueillant pour tous.

Nul doute que madame Camille CHALVET, qui a pris votre suite, aura à cœur de poursuivre cet objectif.

Merci pour cette mission accomplie, et recevez ces cadeaux en souvenir de celle-ci