Abbé Henri Gondon

Décédé le 13 mai 2013

Né en 1922 à Rouen et ordonné prêtre en 1948, l’abbé Henri Gondon est depuis l’an 2000 retiré. Il a fêté son Jubilé de diamant en 2008.

M. l’abbé Henri Gondon est décédé le 13 mai 2013, à la Maison de Retraite du Sacré Cœur d’Ernemont à Rouen. Ses obsèques ont célébrées vendredi 17 mai à 14h45 à la basilique Notre-Dame de Bonsecours. 

M. l’abbé Henri Gondon est né le 5 avril 1922 à Rouen. Ordonné prêtre à l’abbatiale Saint-Ouen de Rouen le 29 juin 1948, il est successivement nommé professeur à la Maîtrise Saint-Evode de la cathédrale Notre-Dame de Rouen en 1948, vicaire à la paroisse Saint-Nicaise de Rouen en 1951, curé de la paroisse Saint-Pierre-Bénouville en 1955. Admis à cesser son ministère actif en 2000, il prend sa retraite à Saint-Pierre-Bénouville avant d’être admis en 2009 à la Maison de Retraite du Sacré Cœur d’Ernemont des Sœurs de Saint Joseph de Cluny.
Le 17 septembre 1998, M. l’abbé Henri Gondon confiait à un journaliste de Témoignage chrétien : « La vie sacerdotale féconde est faite de foi, d’attente et de recommencements. Il faut repartir malgré les insuccès du moment. Mais le Seigneur est toujours là … Le prêtre, j’en suis persuadé, trouve toujours en servant ce bonheur intérieur d’avoir suivi l’appel qu’il a un jour entendu et il a aussi ce bonheur d’avoir fait découvrir à d’autres le Chemin en dehors duquel on ne peut être vraiment heureux … »