Abbé Jean-Marie Héricher

M. l’abbé Jean-Marie Héricher est né à Fécamp le 29 mars 1940 dans une famille où l’Action Catholique était très présente. Il a choisi d’entrer au séminaire à l’âge de 17 ans et a été ordonné prêtre le 1er octobre 1967 dans sa ville natale. Ayant découvert la jeunesse ouvrière chrétienne pendant son apprentissage d’ajusteur, Jean-Marie a vécu son ministère fortement enraciné dans le monde ouvrier. Son premier poste l’emmènera à Saint-Étienne-du-Rouvray comme vicaire de la paroisse Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus nouvellement érigée au Madrillet. Il sera ensuite, à partir de 1971, au service de l’Action catholique (JOC, ACE, ACO, ACGF) : aumônier d’équipes – tout en étant nommé en 1978 au service des paroisses du sous-secteur Saint-Étienne-du-Rouvray – Oissel – puis, à partir de 1990 aumônier diocésain et enfin, à compter de 1997, aumônier national (ACO).

En 2002, il devient délégué diocésain de la Mission ouvrière, tout en exerçant son ministère comme aumônier de la Mission de la Mer à Rouen. Entre 2004 et 2014, il est responsable des relations avec l’Islam pour le diocèse.

Le Père Jean-Marie Héricher s’investit auprès de la Pastorale des migrants et se tourne vers les pays d’Amérique latine, avec une attention aux mouvements sociaux, ce qui le conduit à s’engager et à assurer la coprésidence de l’Association France Amérique Latine.

Homme de conviction et de parole, il savait l’importance de la parole et aimait faire partager la Parole dans divers groupes bibliques. « Au commencement était la Parole » (Jn 1,1) était la première phrase de son livre-mémoire Regarder au-delà de l’horizon, qu’il a eu le bonheur de publier en 2017.

Le Père Jean-Marie Héricher s’est éteint au matin du vendredi 10 août 2018, au pavillon La Prévotière du CHU de Bois-Guillaume. Hospitalisé depuis décembre dernier dans divers établissements hospitaliers, très lucide, il aura lutté courageusement contre et avec la maladie, témoin de sa foi en Dieu et de son engagement pour la dignité de la personne humaine