L’histoire du Diocèse

Ecouis_saint_nicaise

Statue de saint Nicaise dans la collégiale d’Écouis.

Introduction

Le diocèse est placé sous la protection de la Vierge Marie.
Une tradition veut que le Vexin soit evangélisé par saint Nicaise et ses compagnons martyrisés sur les bords de l’Epte avant d’atteindre Rouen, capitale de la cité romaine des Véliocasses, puis de la IIe Lyonnaise. Le premier titulaire du siège épiscopal serait donc saint Mellon vers l’an 300.

De ses origines l’Eglise de Rouen garde également la mémoire de saint Victrice (326-406) auteur du « De laude sanctorum » à l’occasion de la réception des reliques des saints Gervais et Protais, de saint Romain (628-639), patron de la ville de Rouen et de saint Ouen (639-684).

Un décret du pape Calixte III au XVe siècle, reconnaît à l’archevêque de Rouen le titre de primat de Normandie.

Jusqu’à la révolution française, le diocèse s’étend sur la rive gauche de la Seine jusqu’à l’abbaye du Bec et englobe le Vexin jusqu’à Pontoise sur la rive droite.

Avec le concordat, les limites du diocèse de Rouen s’identifient à celles du département de la Seine Maritime jusqu’à ce que, correspondant à peu près à l’arrondissement civil, soit créé le diocèse du Havre en 1974.


Saint Romain, patron de la ville de Rouen

Comment Romain est devenu patron de Rouen

Comme pour une douzaine d’autres évêques de Rouen entre le 4ième et le 8ième siècles, c’est d’abord sa vie qui en fait un saint. 
Mais la vénération grandit au cours du 10ième siècle. Pendant les invasions normandes, alors que les reliques étaient mises à l’abri dans d’autres villes, le corps de Romain est transporté de l’église hors les murs où il se trouvait, à l’intérieur des murailles. 
Sans doute le fait qu’il n’a pas « déserté » a-t-il compté lorsque la paix est revenue : les reliques sont alors reconnues par les autorités religieuses et placées dans l’église qui porte le nom du saint.
Aux alentours de cette église se tient tous les ans à partir des années 1030 la foire saint Romain, fête à la fois religieuse et commerciale, dans laquelle on peut voir l’ancêtre de notre foire saint Romain. 
L’influence du saint grandissant, on ramène ses reliques vers 1090 dans la cathédrale romane récemment consacrée.


L’origine de la légende de la gargouille

Autour de tous les saints, la piété populaire construit des histoires qui témoignent de la confiance des hommes dans leur pouvoir libérateur et protecteur
La gargouille vaincue par saint Romain n’échappe pas à la règle. Mais l’anecdote n’apparaît qu’en début du 14ième siècle et on peut penser qu’on cherche à justifier un privilège qu’avait le chapitre de la cathédrale : le jour de l’Ascension, l’ensemble des chanoines avait le droit de délivrer un prisonnier convaincu d’un crime de sang non prémédité. Après qu’il avait porté les reliques de saint Romain, il était libre.
En 1541, on construisit même un édifice au premier étage duquel le prisonnier présentait les reliques à la foule. C’est laFierté saint Romain, encore visible près de la Halle aux Toiles. Le privilège et la procession se perpétuèrent jusqu’à la Révolution.


Qui était Romain

Issu d’une famille aristocratique gallo-romaine, Romain est éduqué à la cour du roi mérovingien Clotaire II, puis choisi par lui pour être évêque de Rouen en 626.
Bien accueilli dans le diocèse, il mène une vie de prière et de jeûne vouée à la poursuite de l’évangélisation jusqu’à sa mort vers 639.


Saint Romain un inconnu célèbre 

Issu d’une famille aristocratique gallo-romaine, Romain est éduqué à la cour du roi mérovingien Clotaire II, puis choisi par lui pour être évêque de Rouen en 626.
Bien accueilli dans le diocèse, il mène une vie de prière et de jeûne vouée à la poursuite de l’évangélisation jusqu’à sa mort vers 639.


Saint Romain, patron de la ville de Rouen

Son culte se développe essentiellement au XIè s. A sa mort, vers 639, Romain est inhumé hors les murs selon la coutume, probablement dans une basilique funéraire élevée pour l’occasion. Ses restes reposent dans un sarcophage de marbre rouge, – peut-être un réemploi, – qui sera longtemps conservé dans la crypte d’une église plusieurs fois détruite, reconstruite et remaniée. Elle est de nos jours dédiée à Saint Godard.

Au temps des invasions normandes, alors que la plupart des reliques conservées à Rouen sont mises à l’abri, – les restes de Saint Godard et le  » chef « de Saint Romain partent pour Saint Médard de Soissons, – le corps de Romain est transporté à l’intérieur des murailles de Rouen. On le conserve sans doute dans une chapelle du palais archiépiscopal, proche des murs, du côté du Robec et des marais du  » Malpalu « . C’est le secteur inondable de la périphérie urbaine mais à une altitude que les débordements les plus menaçants n’atteignent guère. Romain y gagne la réputation de les arrêter. Le fait que, par ailleurs, il n’ait pas  » déserté  » semble être pour beaucoup dans sa désignation comme patron de la ville et du diocèse.

Au cours du Xè s. , le calme revenu dans la  » Normandie  » ducale, les restes de Romain réintègrent leur sarcophage dans leur église hors les murs. Cette église qui dépend directement de la Cathédrale porte alors son nom. Elle devient le centre d’un pèlerinage important que les miracles rapportés dans un ouvrage rédigé sous l’épiscopat de Robert (989 – 1037) illustrent encore davantage. Tout ceci aboutit, en mai 1036, à une procédure de reconnaissance officielle des reliques en présence de l’Archevêque Robert et de Gradulphe abbé de Saint Wandrille. Le procès-verbal officiel est déposé dans le reliquaire.

A l’occasion de la vénération annuelle des reliques du saint évêque se déroule, dès les années 1030 semble-t-il, sur les terrains encore peu construits des environs de l’église, une fête populaire cumulant le  » Pardon  » au sens religieux, les réjouissances et bientôt les affaires. Pour cette  » Foire  » saint Romain – le mot dérive de feria, la fête, – on a même semble-t-il battu monnaie pour l’occasion. Au nord de la ville le  » champ du  » pardon  » en garde la mémoire.

Dans le même temps, l’abbé de Saint Ouen qui a rapatrié les reliques de son patron agit de même. L’abbaye vient de s’affranchir de la tutelle de l’archevêque et entreprend la construction d’une grande basilique romane.

Peu avant 1090, l’archevêque Guillaume Bonne-Ame (1079-1110) décide de transférer à la cathédrale les reliques de Saint Romain. Il s’agit sans doute de ramener le pèlerinage au coeur de la cité dans une église plus vaste, – la cathédrale romane a été consacrée en 1063, – pour accueillir les fidèles.

En échange Guillaume institue une procession annuelle avec station dans l’ancienne église Saint Romain. Elle prendra le nom de Saint Godard qui passait alors pour y avoir été inhumé également une centaine d’années avant Romain.

La cathédrale devient donc le centre du culte de Saint Romain ce qui renforce le renom du patron du diocèse. On y accueillera en 1140, le chef du saint évêque enfin restitué par l’Abbé de Saint Médard de Soissons.


Un miracle populaire

Il n’a pas été question jusqu’ici du fameux miracle de la gargouille. C’est qu’il n’apparaît que fort tardivement dans la biographie de Romain. C’est dans le vitrail dédié à Romain dans le chœur flambant neuf de l’abbatiale de Saint Ouen que le monstre est signalé pour la première fois. Nous sommes dans la première moitié du XIVè s. Les bas-reliefs du portail de la Calende, sculptés entre 1260 et 1290 et consacrés à la vie de Romain, n’en disent rien.

L’épisode est lié au privilège régalien que le chapitre de la cathédrale va revendiquer avec une belle persévérance jusqu’à ce que Georges II d’Amboise en obtienne confirmation définitive.

La première mention qu’on en trouve remonte à 1210. On délivrait, le jour de l’Ascension, à la demande du chapitre, un prisonnier convaincu de crime de sang non prémédité. Après qu’il ait, à la procession de l’après-midi  » levé la fierté », la châsse de Saint Romain qu’il portait pour l’exposer à la vénération de la foule, il était libre. En 1541, on construisit même, devant la halle aux toiles, un édifice spécialement adapté à cette manifestation.

Contestée dès 1210 par le gouverneur de la ville garant de l’intégrité du pouvoir royal, des témoins attestent l’existence de cette pratique du temps des ducs-rois.

Cette délivrance à l’occasion de la fête de l’Ascension semble s’enraciner dans l’affirmation du symbole des apôtres selon lequel le Christ est  » descendu aux enfers  » pour délivrer les hommes morts avant lui. Selon l’iconographie de l’Anastasis, l’enfer, figuré par un monstre gueule ouverte qui happe jusque là l’humanité est détruit. A la façon d’un épieu la Croix du Christ vainqueur de la mort cloue définitivement le monstre, gardien des portes, jetées au sol. Le prisonnier libéré et l’affreuse gargouille enchaînée étaient l’expression populaire de cette affirmation théologique. Le culte de saint Romain en bénéficia.

Confirmé sous Charles VI en 1394 dans un texte qui mentionne la gargouille pour la première fois, le privilège est validé à nouveau en 1425 par Henri VI d’Angleterre sous le régent Bedford et finalement, en 1512, sous Georges II d’Amboise par Louis XII qui n’avait rien à refuser au neveu de son ami Georges 1er. Il devait se perpétuer jusqu’en 1790.

Ainsi s’explique la dissociation entre cette procession solennelle du jour de l’Ascension et le 23 octobre, date de la Saint Romain, fixée sans doute pour célébrer le transfert de ses reliques à la Cathédrale à la fin du XIè s. Disparues à la Révolution, il ne reste plus rien de tangible du saint patron de Rouen hormis le sarcophage, enlevé en 1904 de la crypte de Saint Godard alors désaffectée. Il sera transféré dans l’ancienne église des Carmes déchaussés devenue église paroissiale sous le titre de Saint Romain.

L.R. Delsalle

  • Reprise des messes

      Nous pourrons nous retrouver pour célébrer le Seigneur :     – Dimanche à 11 H 00 à l’église de Buchy.  Ces retrouvailles communautaires nous permettent d’être ensemble pour célébrer le Seigneur, et nous pouvons rendre grâce pour cela.  Mais elles ne sont pas pour autant un retour « à la normale ». Nous comptons […]

  • Messe de la Pentecôte

    Messe de la Pentecôte dimanche 31 mai à 10h30 à l’église Ste Thérèse du Madrillet Attention: Merci de respecter les règles sanitaires suivantes : cliquez ici ♦ La Pentecôte ♦ La Pentecôte marque la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres et la naissance de l’Eglise. Cet événement est survenu cinquante jours après Pâques (en […]

  • Messe de Pentecôte

    Messe à Saint-Romain à 11h et en direct sur CathoRouen. Avec le Covid19, les normes papier sont aussi impactées : pas de livret, feuille à usage unique à imprimer chez soi. Vous pouvez donc télécharger et imprimer la feuille de chant ICI Au cours de l’office, merci de suivre toutes les obligations sanitaires que vous connaissez. En […]

  • Messes de Pentecôte

    Fête de la Pentecôte 9 h 30 – Eglise St Aubin de Criel sur mer 11 h ou 18 h 30 – Collégiale Notre Dame de Eu   ♦ La Pentecôte ♦ La Pentecôte marque la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres et la naissance de l’Eglise. Cet événement est survenu cinquante jours après […]

  • Clôture de l’année jubilaire à la basilique Notre Dame de Bonsecours

    Journée diocésaine de clôture de l’année jubilaire à la basilique Notre Dame de Bonsecours

  • Messe de la Bienheureuse Vierge Marie

    Messe de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise, à Saint-Romain et en direct sur CathoRouen. Au cours de l’office, merci de suivre toutes les obligations sanitaires que vous connaissez. En plus: – masque obligatoire – gel hydroalcoolique obligatoire : venez avec votre flacon de gel, lavez-vous les mains en entrant et en sortant de […]

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Vêpres suivies de l’adoration

    Vêpres suivies de l’adoration à 18h15.

  • Adoration

    Adoration à 17h à Saint-Aubin-lès-Elbeuf

  • Préparation au baptême

    Préparation avec les laïcs de 10h à 10h45 puis avec le Père Bessala de 10h45 à 11h45.

  • Prière pour la conversion de l’Eglise et des prêtres

    Prière pour la conversion de l’Église et des prêtres : adoration, prière, communautaire, laudes

  • Rosaire

    Prier le Rosaire, c’est se mettre en présence de Dieu par l’intercession de la Vierge Marie. La méditation de la vie de Jésus avec le regard de la Vierge Marie nous introduit dans l’intimité de Dieu. A St-Romain, le 1er samedi de chaque mois à 10h. Responsable : Thérèse-Marie FAUCON

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Vêpres suivies de l’adoration

    Vêpres suivies de l’adoration à 18h15.

  • Teen’meeting : la confirmation et après ?

    Tu es en 3ème ? Tu es confirmé ou tu voudrais recevoir ce sacrement ? Tu te poses des questions sur la foi ? On se moque de toi comme chrétien ? Voici pour toi ! Invite tes amis du collège ! Le père Geoffroy te donne 4 rendez-vous : Mercredi 12 février – 14h-16h […]

  • Communiquer, se comprendre pour une relation épanouie en couple .

    Retraite pour les couples à Manrèse du 12 au 14 juin 2020 : Communiquer, se comprendre pour une relation épanouie en couple . En savoir plus  

  • Ecole de Prière

    École de prière pour les enfants de 7 à 11 ans, un samedi par mois, suivie par un goûter. Tous les enfants sont les bienvenus (ll n’est pas nécessaire d’avoir participé aux premières séances !). Apporter un petit cahier et une trousse de crayons. De 10h à 11h à l’église St-Romain. Responsable : Clémence JOLY

  • Semaine missionnaire avec les paroisses de Saint-Saëns et Blainville-Buchy

    L’objectif de cette semaine missionnaire est de prendre le temps d’aller à la rencontre des personnes, établir un contact avec celles qui se sentent éloignés, oubliées de l’Église. La présence de la Statue de la Vierge Pèlerine de Bonsecours, permettra de cheminer avec Marie. La messe de clôture sera célébrée le dimanche 21 juin 2020 […]

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • Éveil à la Foi (3-7 ans)

    Eveil à la Foi pour les petits enfants

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Vêpres suivies de l’adoration

    Vêpres suivies de l’adoration à 18h15.

  • Retraite pour couples de fiancés ou en chemin vers les fiancailles

    Pour les couples de fiancés ou en chemin vers les fiancailles Se préparer à vivre le sacrement du mariage dans une meilleure connaissance de soi, de l’autre et de l’amour infini de Dieu. A troussures, les 20 et 21 juin. En savoir plus

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Vêpres suivies de l’adoration

    Vêpres suivies de l’adoration à 18h15.

  • Préparation au baptême

    Préparation avec les laïcs de 10h à 10h45 puis avec le Père Bessala de 10h45 à 11h45.

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Prière pour la conversion de l’Eglise et des prêtres

    Prière pour la conversion de l’Église et des prêtres : adoration, prière, communautaire, laudes

  • Pèlerinage en Pologne pour le centenaire de Jean-Paul II

    Pèlerinage en Pologne pour le centenaire de Jean-Paul II du 13 au 17 juillet 2020. A suivre … Retenez les dates

  • Osez être soi

    Cette session, conçue par le Père Denis Sonet, s’adresse aux jeunes de 17 à 22 ans. La perspective de la vie adulte est une étape complexe, avec ses choix, ses responsabilités, ses orientations… Elle demande à être accompagnée. Depuis plusieurs années, une équipe d’animateurs formés au CLER a pris le relais du Père Denis Sonet, […]

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Enseignements et échanges du mercredi

    Se former, se décaler, se retrouver, se rencontrer ! Choisissez à la carte ces enseignements ! La vie chrétienne, comme chacun de nos engagements familiaux, sportifs, professionnels et sociétaux, appelle un entraînement permanent. Offrez-vous un entraînement hebdomadaire ou saisonnier ou à la carte ! Voici 36 occasions pour vous laisser déconcerter par des enseignements aux […]

  • Retraite annuelle de la Communion Notre-Dame de l’Alliance

    Le groupe régional Normandie de la Communion Notre-Dame de l’Alliance propose sa retraite annuelle à Notre-Dame du Laus du lundi 3 au samedi 8 août 2020. Ouvert à toute personne mariée sacramentellement, vivant seule après séparation ou divorce et qui souhaite vivre un temps de recueillement, de prières, de partages, d’enseignements. La Communion Notre-Dame de l’Alliance […]

  • Pèlerinage National des servants d’autel

    Ce pèlerinage permettra aux jeunes de vivre la dimension universelle de l’Eglise autant qu’un appel à la conversion personnelle et à la sainteté, invitation à se mettre à la suite du « Christ Serviteur qui a aimé l’Eglise et s’est livré pour elle » (cf. Ep 5,25) sur les pas de Pierre et Paul. QUESTIONS […]

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • Parcours de reconstruction pour chrétiens séparés, divorcés (soirée de présentation)

    Vous cherchez à vous relever d’une rupture douloureuse, Vous gardez le souvenir, même lointain, de cette blessure et vous peinez à retrouver de vrais choix de vie… L’Église de Rouen vous propose un parcours de reconstruction… Concrètement ce parcours, c’est : un thème par rencontre, avec des apports, des textes évangéliques, des temps de réflexion, de partage […]

  • Réunion Opus Dei

    Prélature de l’Église catholique, fondée en 1928 par Saint J. Escriva. Aider chacun à devenir contemplatifs dans la vie de tous les jours en trouvant le Christ dans le travail, la vie familiale, et dans toutes les activités ordinaires. Réunions à St-Joseph 2 mardis par mois. Responsable : Frédéric Trancart

  • 106e Journée mondiale du migrant et du réfugié

     Qu’est-ce que la journée mondiale du migrant et du réfugié ?  Thème de cette année : « Contraints de fuir comme Jésus-Christ » La 106ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié (JMMR) sera célébrée dimanche 27 septembre 2020. Le Saint-Père a choisi comme titre de son traditionnel message : « Contraints de fuir comme Jésus-Christ ». […]

  • Oratorio « Ressuscité(s) », une oeuvre musicale d’après l’évangile selon Saint-Jean

    L’Oratorio « Ressuscité(s) » donne vie avec les mots d’aujourd’hui au récit de la Passion choisi dans l’évangile selon Saint-Jean (*). Des chansons viennent en contrepoint du texte pour éclairer le sens qu’il peut offrir à des chrétiens du XXIème siècle comme à ceux qui ne croient pas. de Gaëtan de Courrèges et Pierre Jacob avec l’ensemble […]