Courant d’art 2021

Qu'est-ce qu'une dédicace ?
Conférence théologique donnée par M. l'abbé Bertrand Laurent
Saint-Maclou une histoire éternelle
Conférence historique donnée par M. Henry Decaëns
Le patrimoine des bâtisseurs
Atelier sculpture
Visite à la bougie au son de l'orgue
Atelier visite
Présentation des artistes

Oswald Sallaberger

Les artistes de la Maison illuminée

Jean-Baptiste Monnot

Les rendez-vous du parvis en musique
La poésie rencontre la musique
Jubilons ! Les 500 ans
Fireworks
Stabat mater
Requiem de Fauré
Aubade au son de l'orgue
Jubilons en chœur - CHOR'HUS
AFF POURNY - COURANT D ART - 2021
Capture d’écran 2021-07-08 101448

Anne Pourny a été marquée par le courant de l’abstraction lyrique américaine, notamment lors de son passage à l’atelier Madhavi au Centre Culturel Américain de Paris. Puis de nombreux voyages en Chine et au Japon et ses travaux avec des grands maîtres dont Kano à Kyoto et Zao Wou-ki, ont enrichi son inspiration et l’ont conduite à une attitude face à la nature qui est proche de celle du peintre chinois : « d’un geste, écarter brumes et écumes ou faire naître vents et tumultes ».

Ce qui l’intéresse : « la pulsion originelle qui met en route le mouvement de l’Univers. Quel mystère ! »

« C’est avant tout par le mouvement et la couleur que je m’exprime et je ne refuse pas le geste inconscient, car dans l’inattendu se tient l’inspiration et se cache parfois le cadeau d’une grâce. Les œuvres exposées ont en commun un grand travail du blanc, qui fait jaillir la lumière des profondeurs pour mieux révéler la clarté cachée, celle qui donne la vie. Le chaos originel avec son élan vital donnant naissance aux éléments air, eau et minéral sont les thèmes qui ont toujours inspiré ma recherche. » [d’après Anne Pourny]

AFF MILTHON - COURANT D ART - 2021
Capture d’écran 2021-07-08 102446

Par sa sculpture néo-classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forment de corps. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d’inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes. L’échelle de son œuvre varie du petit format au monumental avec une égale plastique et maîtrise des matériaux utilisés.