Echos de la paroisse

Confirmation de sept jeunes le dimanche 7 février 2016

Sept jeunes de la paroisse ont reçu le sacrement de la confirmation par Monseigneur Lebrun, archevêque de Rouen

Cela faisait déjà plusieurs années que moi-même et six autres jeunes nous retrouvions en vue de notre confirmation. Déjà nous avions écrit à l’Evêque, nous nous étions rendus au Monastère de Thibermont et nous avions maintes fois réfléchi, prié avec l’aide de sœur Nicole et du Père Mortain.

Enfin, donc, notre confirmation a été prévue ce sept février, à 10 heures à Londinières. Je suis obligée de mentionner que malheureusement, la cérémonie a subi quelques rebondissements. D’une part l’Evêque, Monseigneur Dominique Lebrun, avait quelques minutes de retard, bien que finalement les conséquences aient été moindres. La complication majeure a évidemment été une fuite de gaz dans l’église, faisant sortir l’assemblée sur le parvis pour recevoir la communion en toute sécurité.

Heureusement, en dehors de ces quelques ennuis que je crois sans conséquence, la participation de Monseigneur Lebrun a vraiment été instructive. Durant l’homélie, il s’adressait à nous et faisait référence à nos écrits ou à notre vie de tous les jours. Le moment de la confirmation, où chacun notre tour, il nous a tracé une croix sur le front avec l’huile (Saint Chrême), a été fort en émotion, vraiment très solennel.

Ma mère à qui j’avais demandé d’être ma marraine de confirmation, était près de moi, tout comme mes grands-parents. Je crois que chacun des confirmés a profité de l’occasion pour passer une journée en famille, prolongeant l’esprit convivial et solennel que la cérémonie avait installé. Plusieurs autres personnes me l’ont dit également, mais toutes ces raisons font que nous ne sommes pas près d’oublier cette journée.

J.Anselin

Pour cette messe des familles du 07 février nous avons accueilli dans notre paroisse notre évèque pour la confirmation de 7 jeunes.

Dès le début de la cérémonie nous étions heureux de partager ce moment en famille avec les témoins de confirmation.

Mais malheureusement nous avons dû évacuer l’église avant la consécration qui s’est déroulée dehors.

Malgré le froid, chacun a su garder l’ambiance priante qui donnera envie aux enfants présents de poursuivre dans cette direction et ainsi trouver sa place dans la communauté religieuse.

Beaucoup de paroissiens se souviendront de cette belle fête qui restera dans nos mémoires.

Une adulte.

Rentrée pastorale du 8 octobre 2017.

En famille, en peuple, en Église nous sommes tous appelés à former le Corps du Christ où chacun de nous à une place importante.

C’est ce que voulait signifier la rentrée pastorale du 8 octobre dernier.
Oui, qu’elle était belle et joyeuse notre assemblée où jeunes et moins jeune avaient répondu à l’appel du Seigneur.

Ce jour-là c’est le top départ pour les reprises des activités pastorales… chacune était symbolisé par une affichette qui a été posée sur les marches de l’autel.

La célébration a été réhaussée par l’accueil de 7 nouveaux enfants de chœur, ils ont reçu leur aube… reste maintenant à pourvoir à leur formation…

Le verre de l’amitié servi à l’issue de cette célébration fut le moment pour échanger et porter attention à ceux qui nous entouraient.

Laissons-nous guider tout au long de cette année par l’Esprit du Christ pour qu’ensemble nous soyons des témoins du Christ vivant au cœur de ce monde et vivons en fraternité.  Sœur Nicole.

En route vers la confirmation.

En ce vendredi 5 janvier 2018, nous nous retrouvions au Monastère Sainte Marie à Thibermont pour une journée sous le signe de la prière….

Après un accueil par sœur Nicole, puis la lecture des textes de la messe, nous avons assisté à la messe avec les sœurs.

Un pique nique pris dans la joie et la détente nous a revigorés pour l’après midi.

Sœur Nicole nous a présentés les différents moments qui rythment la journée des religieuses puis sommes allés vivre un temps de prière, l’office à 14h, temps de pause au milieu de la journée.

Un temps de réflexion animé par le Père Tchamabé et sœur Nicole nous a amené à nous poser des questions sur la prière : son sens, pourquoi, comment faire, quand, combien de fois…

Une nouvelle fois, en route vers la chapelle, mais cette fois ci pour une expérience personnelle de la prière et du silence.

Nous avons apprécié, ce fût une journée agréable… MERCI .
Un participant.

Sortie de fin d’année de catéchèse du 20 juin 2018.

Presque 40 jeunes du KT, accompagnés de parents et de catéchistes se sont retrouvés au presbytère de Londinières pour clôturer l’année écoulée.

Après l’envoi du Père Tchamabé, les enfants ont emprunté la nouvelle voie piétonne pour rejoindre Fréauville.

Sœur Nicole attendait les groupes qui ont fait connaissance de l’église, joli édifice au passé millénaire et dédiée à Saint Pierre.

Bien installés sur les bancs fabriqués il y a quelques années par le menuisier local Mr Boutin, des explications leur ont été apportées en particulier sur la présence dans le chœur d’une piscine liturgique à deux cuvettes qui permettaient au prêtre d’effectuer les ablutions avant l’Eucharistie, objets très rares aujourd’hui dans les églises.

Autres richesses de cette église, la statue de Saint Roch et son chien en bois polychrome du 17ème siècle (selon l’histoire Saint Roch atteint de la peste avait été nourri chaque jour par son chien lui apportant un pain) et celle d’une vierge à l’enfant en pierre du 15ème siècle, le maître-autel (18ème siècle) peint en bleu pâle orné de dorures.

Le père Tchamabé a rappelé aux enfants la fonction des différents objets ou meubles de l’église, en particulier la chaire, le confessionnal, les fonds baptismaux un peu inconnus pour eux …
Les jeunes avec Sœur Nicole ont complété un tableau signifiant les origines du peuple juif, les prophètes, les lieux de la vie de Jésus, sa famille, ses amis, ses miracles, les Apôtres, les Evangélistes.

Un passage de l’Evangile de Saint Mathieu a été acclamé « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc, de toutes les nations faites des disciples les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ».

Quelques jeunes lurent leur prière de merci pour cette année de découvertes à l’école, au caté, d’amitié, de moments forts : le sacrement de réconciliation, la première des communions, la profession de foi.

Avant de se souhaiter de bonnes vacances, le père Tchamabé a rappelé à tous que Jésus n’est pas en vacances, Il est avec nous pour toujours, même s’il peut nous arriver de douter, observons ses commandements et faisons lui confiance.

Tous ont repris la route par le chemin du Beau Soleil pour rejoindre la maison paroissiale de Londinières où un délicieux goûter attendait la petite troupe et les parents.

1,2,3 tous rassemblés pour dire notre Foi
Pleins de bonnes nouvelles à vivre dans la joie,
C’ est Dieu qui nous les donne,
Je lui dis je crois en Toi.
Disons le tous ensemble : Oui, nous croyons en Toi.

DENIER DE L’EGLISE : une baisse constante au fil des années.

La collecte pour le denier de l’Eglise a été lancée en début d’année. Les sommes collectées à cette occasion représentent la ressource principale dont dispose la paroisse pour assurer l’équilibre de son budget et assurer chaque mois une juste rémunération du prêtre et de la religieuse, des laïcs salariés et le règlement des dépenses courantes (chauffage, électricité, frais de déplacement, etc…). Par ailleurs, la paroisse doit verser au diocèse une contribution annuelle calculée sur la base d’un pourcentage de ses recettes principales. Celle-ci s’est élevée à 20 837 € en 2017. Cette somme représente 30 % de l’ensemble des recettes de notre communauté pour l’année précitée.
Aujourd’hui, nous tenons à vous informer de l’état de cette collecte. En 2017, celle-ci s’est élevée à 19 507 € (263 donateurs) contre 21 730 € (327 donateurs) en 2016 soit une diminution de 10.23 %. En 2012, cette recette s’élevait à 24 015 € !!! Quant au nombre de donateurs, il a baissé de 309 % depuis l’an 2000 (712 donateurs)……
Nous devons vraiment tous nous mobiliser pour inverser cette tendance. Nous sommes tous concernés. Vous trouverez au fond de l’église des enveloppes du Denier au cas où vous auriez égaré celle qui vous a été distribuée avec le journal « Les Echos » en avril dernier. Toutefois, à défaut de l’enveloppe « officielle », vous pouvez utiliser une enveloppe ordinaire en indiquant sur celle-ci votre nom, prénom et adresse ainsi que la mention « Denier de l’Eglise ».
Nous vous rappelons que les dons en espèces ou par chèque (libellés à l’ordre de l’Association Diocésaine de Rouen) peuvent être remis à la paroisse. Il est également possible de donner en ligne sur www.rouen.catholique.fr.
Pour conclure, sachez que 66 % de votre don au Denier est déductible de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.
Par avance, un grand merci pour votre contribution.
La compta.

VOTRE DON DÈS MAINTENANT POUR LA COLLECTE DU DENIER 2019 !

La collecte du Denier, constituée du don des fidèles, permet de rémunérer les prêtres, les prêtres à la retraite, les séminaristes et les salariés du diocèse. Pour le futur de l’Église, il est primordial d’éveiller toutes les consciences à la nécessité de ce don.

Le diocèse de Rouen a lancé sa collecte du Denier pour l’année 2019. Cette ressource financière est la plus importante pour le diocèse. Elle rémunère en effet plus de 220 personnes.

Tout comme la quête lors d’une messe, le don au Denier devrait faire partie de la contribution de chaque fidèle, selon ses possibilités. Ce geste de générosité est primordial pour que des femmes et des hommes puissent se consacrer entièrement à la mission de l’Église.Or seulement un catholique sur dix participe à cette collecte, alors même que l’Église ne reçoit ni subvention ni aide du Vatican.

Si vous ne donnez pas encore au Denier, nous vous invitons à penser à toutes les fois où l’Église a été là pour vous : une célébration, un temps d’écoute avec un prêtre, une préparation à un baptême ou un mariage… Pour qu’aujourd’hui et demain, l’Église puisse continuer à être présente auprès de tous, nous avons besoin de votre don.

Si vous êtes déjà donateur, nous vous remercions chaleureusement pour votre générosité. Vous avez peut-être l’habitude d’effectuer votre don en fin d’année. Pour 2019, nous vous invitons à anticiper votre soutien. En réalisant votre don dès maintenant, vous permettez au diocèse de mieux gérer sa trésorerie et de réaliser de nombreuses économies !

Comment faire un don ?
Vous pouvez donner par carte bancaire sur www.donnons-rouen.catholique.fr
C’est pratique, rapide et sécurisé !

Un grand merci pour votre contribution !

 

Tableau comparatif du denier pour les années 2017-2018

Comparatif financier 2017 2018