« Réveillons-nous ! » le message de Pâques de Mgr Dominique Lebrun

 

Réveillons-nous !

Pâques 2019

A Paris comme à Rouen, à Kinshasa comme à Khartoum, à Alger comme sur de frêles embarcations, communautés éphémères mais bien réelles de migrants désespérés, des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards fêtent Pâques. A vrai dire, ils fêtent Pâques plus ou moins.

Sous la pression de régimes autoritaires ou dans une liberté dont on peut penser qu’elle entraîne des excès, Pâques se présente à tous. Pâques est un passage. On peut l’ignorer. On ne peut pas ignorer que chacun de nous vit des passages, ou voudrait en vivre.

A Pâques, les disciples de Jésus fêtent le passage par excellence, celui de la mort à la vie, celui de la haine homicide, voire déicide, à l’amour vainqueur, à l’amour qui donne et redonne courage, force, vie, enthousiasme. Les premiers disciples vivent intensément ce passage dans leur chair, dans leur communauté, dans leur cœur. Et aujourd’hui ?

Pour me préparer, des étudiants m’entraînent dimanche des Rameaux à traverser la baie du Mont-Saint-Michel. Il y a deux conditions pour passer la mer dangereuse : arriver à l’heure, pour traverser quand la marée le permet ; et suivre le guide pour éviter les écueils et les pièges des apparences.

Je vous souhaite à tous une bonne fête de Pâques ! C’est la bonne heure ! Je vous souhaite le désarmement de nos caprices ou de nos inquiétudes égoïstes pour suivre le guide, vivant à jamais, aimant pour toujours : Jésus.

Je ne peux taire mon expérience : plus encore en ces temps où l’Eglise a de quoi ne pas être fière, je trouve la joie et la paix en écoutant et regardant Jésus sans soupçon, sans crainte, sans incertitude, en trouvant dans son Evangile, sa passion et sa vie, une vérité qui libère, une lumière qui éclaire nos ténèbres.

Seul Jésus sauve. C’est mon guide, vivant à jamais, aimant pour toujours. Peut-être est-ce l’heure pour vous de venir, de revenir, de traverser ensemble les sables mouvants de notre temps et de votre histoire !

Quelle belle nouvelle que le passage accompli par Jésus de la mort à la vie. Il est ressuscité ! Nous avons des passages à faire, nous sommes des êtres de passage ! L’injustice, l’égoïsme, les conflits, les abus ne sont pas une fatalité ! Ressuscitons avec lui ! Réveillons-nous !

Passons avec Jésus vers la montagne de la justice et de la paix, de la joie et de l’amour, à petits ou à grands pas, avec Jésus, c’est-à-dire avec Dieu, c’est plus sûr !

Joyeuses Pâques !

X Dominique  Lebrun

Archevêque de Rouen.