la recette des biscuits de la Joie d’Hildegarde de Bingen

Pour l’histoire : Ste Hildegarde de Bingen (1098-1179), abbesse bénédictine du XIIè siècle, précurseur de la phytothérapie au moyenne âge, visionnaire, reconnue docteur de l’Eglise en 2012. Elle reçut du Ciel une connaissance précieuse concernant la diététique humaine alors que les « aliments de la tristesse » dégradent notre santé et notre vitalité, les « aliments de la joie » nous revitalisent et nous aident à préserver une excellente santé.

RECETTE :

Ingrédients pour une trentaine de biscuits :

– 90 g de beurre (ou margarine végétale)
– 70 g de sucre roux
– 35 g de miel
– 2 jaunes d’œufs
– 250 g de farine de blé (ou petit épeautre bio ou 150 g de farine et 100 g de farine de châtaigne)
– 6 g* de noix de muscade
– 6 g de cannelle
– 2 clous de girofle (ou 1/4 c. à c.de clous de girofle en poudre car très fort)
* 4 – 6 g = 1 cuillère à café (ou à thé) donc 6 g = 1 1/2 c. à café.
Dans un saladier, mélanger épices et farine.
Faire fondre le beurre à feu doux, puis y ajouter le sucre et le miel.
Retirer la casserole du feu et ajouter les jaunes d’œuf en fouettant. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte de couleur unie.
Verser le contenu de la casserole dans le saladier avec la farine épicée, puis mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte qui se détache du bord du saladier. Si la pâte colle encore, ajouter un peu de farine.
Préchauffer le four à 180°C.
Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en une galette de 3 à 4 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
1. Découper des morceaux dans la pâte à l’aide d’un emporte-pièces et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner pendant exactement 13 min et sortir les biscuits du four à la fin du temps de cuisson. Ils sont encore un peu tendres et vont durcir en refroidissant.