Messes de chaque jour

Chaque jour les prêtres de la paroisse se retrouvent pour célébrer la messe.

Aujourd’hui, 5 novembre, ce sera dans la chapelle Notre Dame de la Joie, à Eu.

Vous êtes avec nous au coeur de notre prière, par la pensée et par vos intentions que nous confions au Seigneur.

Pour mieux comprendre le sens de ces messes qui vous associent à nous, voici les paroles de Mgr Laurent Percerou, évêque de Nantes :

Oui, il est douloureux de consentir à ne pas communier. Mais ce serait encore plus douloureux si l’Eucharistie n’était plus célébrée ! Avec fidélité, chaque jour, les prêtres du monde entier élèvent les offrandes du pain et du vin vers le Père afin qu’il les « sanctifie par son Esprit, pour qu’elles deviennent le corps et le sang de son Fils Jésus-Christ notre Seigneur, qui nous a dit de célébrer ce mystère ». Ce pain et ce vin, fruits de la terre et du travail des hommes, et donc de leurs souffrances, de leurs engagements pour une terre plus belle, plus juste et plus fraternelle, le Christ en fait son Corps et son Sang, il en fait sa Vie ! Se perpétue ainsi, grâce aux prêtres, l’œuvre de sanctification du monde. Là retentit une invitation à redécouvrir ce que nous oublions trop souvent : l’Eucharistie est célébrée pour la « multitude », qui n’est pas seulement l’assemblée présente physiquement ou la multitude des seuls chrétiens, mais bien l’humanité tout entière. Aussi, je voudrais ici saluer mes frères prêtres qui demeureront fidèles à la célébration de l’Eucharistie durant des semaines de confinement. Ils sont en communion avec toute l’humanité, avec toute l’Eglise, et même si vous ne pouvez communier, la grâce du Christ ressuscité vous est mystérieusement donnée pour que vous viviez de sa charité. Mgr Percerou, le 30 octobre 2020

 

 

Ces messes peuvent être célébrées pour un défunt….Il suffit pour cela d’appeler le secrétariat paroissial : 02 35 86 27 11