Assemblée paroissiale

Eglise Saint-Joseph

Lors des messes des 13 et 14 octobre 2018 ou par une tribune ouverte sur le site de la paroisse, l’assemblée paroissiale a permis aux paroissiens de répondre aux questions suivantes :

Qu’est ce qui vous semble important pour que la paroisse soit fidèle à sa mission ?

Comment pouvez-vous vous impliquer ?

 

Synthèse de l’Assemblée Paroissiale

Communiquée par le conseil pastoral de paroisse lors des messes du 1er dimanche de l’Avent

Vous souhaitez que continuent et se développent les services existants sur la paroisse, notamment les services concernant la liturgie, l’accompagnement des enfants et des jeunes, l’attention aux personnes malades, âgées, étrangères ou en situation de précarité.
Tous ces services ont repris leurs activités. Ils ont été présentés lors du 1er forum des services les 10 et 11 novembre 2018. Certains services ont été mis en place à la rentrée comme l’école de prière pour les enfants.

Vous avez insisté sur votre désir de fraternité.
Une nouvelle édition de Dinons en Eglise est organisée le 8 décembre.
Une autre initiative va être proposée : le déjeuner fraternel. Il s’agit d’un repas tiré du sac, ouvert à tous, le premier dimanche du mois, après la messe de 10h30, au presbytère, hors vacances scolaires. La première édition du déjeuner fraternel est fixée le 3 février 2019.

Vous êtes prêts à donner un peu de temps à la paroisse.
Un grand nombre de services ont besoin d’aide ponctuelle ou plus régulière.
Dans le document ci-contre, merci de contacter en priorité les services sur fond orange !

Vous souhaitez avoir un prêtre pour notre communauté.
15 paroisses sont actuellement sans prêtre dans notre diocèse. Cette question demeure donc à l’étude. Toutefois, début 2019, s’il obtient son visa, un prêtre venant d’Afrique pour étudier à Paris, arrivera sur notre paroisse et pourra être présent, essentiellement le week-end.

Cette assemblée paroissiale a montré le désir que nous avons tous de faire grandir notre communauté dans l’unité et la fraternité et nous en rendons grâce à Dieu.