Sacrements


Un sacrement est un signe visible par lequel on reçoit une grâce de Dieu. Dans le sacrement, c’est Dieu qui agit, s’engage et se donne dans sa plénitude.

Les sacrements sont des « cadeaux de Dieu ». Ils manifestent sa générosité par la force de l’Esprit Saint qui agit et continue l’action du Christ. Ils rythment régulièrement toutes les étapes et tous les moments importants de la vie du chrétien.

Ces sacrements institués par Jésus sont au nombre de sept :
les sacrements de l’initiation chrétienne : le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie permettent d’entrer dans le mystère du Christ mort et ressuscité et de grandir dans la foi.
les sacrements de guérison : la Réconciliation et l’Onction des malades ouvrent un chemin d’espérance.
les sacrements de l’engagement : L’Ordre et le Mariage consacrent des cheminements de vie baptismale.

Chaque sacrement est un acte dont le rituel est public, c’est-à-dire que toute personne peut y assister et ainsi en être témoin. Il est exprimé à partir d’éléments matériels ordinaires constituant l’environnement habituel des hommes. On y retrouve : l’eau, le pain, le vin, le repas (eucharistie), l’huile, le feu, la lumière, les couleurs auxquels on accorde des significations symboliques fortes. La plupart des sacrements sont administrés par des ministres ordonnés (évêque, prêtre ou diacre).

SACREMENTS À SAINT JEAN XXIII

ET AUSSI

Pour l’accompagner vers sa dernière demeure, l’Eglise propose de vivre un ultime temps -qui n’est pas un sacrement- autour du défunt :