• Saint Léonard

    Ermite au diocèse de Limoges, son culte se répandit en particulier dans les pays anglo-saxons et en Ile-de-France, car son sanctuaire était sur le chemin des pèlerinages de Saint-Jacques de Compostelle.

  • Sainte Catherine Labouré

    Catherine naquit dans un petit village de Bourgogne, Fain-les-Moutiers, huitième d’une famille de dix enfants.

  • Saint André, le premier appelé

    Il était de Bethsaïde en Galilée, sur les bords du lac de Tibériade.

  • Sainte Sylvie

    Sylvette ou Sylvaine. Grande dame romaine qui consacra sa vie à son fils, le pape Grégoire le Grand, si attentive qu’elle se préoccupait même jusqu’aux détails des menus de ses repas en achetant à son intention les meilleurs fruits et légumes frais sur les marchés romains, afin qu’il soit en bonne santé.

  • Saint Sabas

    Né en Cappadoce, il entra tout jeune dans un monastère de cette région. A 18 ans, le voilà parti pour Jérusalem.

  • Saint François-Xavier

    ou Xavier. Sixième enfant d’une famille de grande noblesse et de petites ressources, il quitta la Navarre pour faire ses études à l’Université de Paris.

  • Saint Nectaire d’Egine

    Evêque de la Pentapole (Lybie) et fondateur du couvent de la Sainte Trinité à Egine.

  • Bienheureux Jean Ruysbroeck

    Originaire du village belge dont il porte le nom, il est appelé « Ruysbroeck l’admirable ».

  • Fête de la Vierge Marie en son icône du Signe

    Vierge Marie en son icône du Signe

  • Bienheureuse Elisabeth de la Trinité

    Cette berrichonne passera sa vie à Dijon où son père militaire avait été envoyé en garnison.