• Saint Josaphat

    Né en Volhynie, il est encore adolescent à l’époque de l’Union de Brest (1596) où une partie de l’Eglise d’Ukraine se rattache à Rome et constitue l’Eglise gréco-catholique ou Eglise ruthène.

  • Saint Laurent O’Toole

    Laurent O’Toole, né en Irlande vers 1120, fut d’abord moine. En 1161, il devenait archevêque de Dublin, et immédiatement il s’attacha à la réforme de son diocèse en se voulant apôtre de la paix. Il entra en discussion avec le roi d’Angleterre, Henri II. C’est en venant le rencontrer sur le continent qu’il tomba malade […]

  • Saint Hermeland

    Saint Hermeland, moine de Fontenelle Né à Noyon, Hermeland devint moine à Fontenelle au temps de saint Ouen ; il fut appelé à fonder un monastère près de Nantes, dans une île de la Loire appelé Aindre, où il mourut vers 710. Ses reliques étaient vénérées à Rouen dans l’ancienne église Saint-Herbland près de la […]

  • Saint Willibrord

    Originaire de l’Est de l’Angleterre, il fut confié par sa famille au monastère de Ripon dirigé alors par saint Wilfrid d’York.

  • Fête de la Vierge Marie

    Depuis toujours, les Eglises d’Orient fêtaient la pureté originelle de Marie, en une fête de « la Conception de la sainte Mère de Dieu » le 9 décembre ou, plus exactement, la fête de la conception de Marie dans le sein de sainte Anne.

  • Saint Pierre Dumoulin-Borie

    Né le 20 février 1808 à Beynat, en Corrèze, il entre au petit séminaire de Servières, mais ses parents écartent ses projets : ni missionnaire, ni trappiste, ni médecin hors de France.

  • Sainte Sylvie

    Sylvette ou Sylvaine. Grande dame romaine qui consacra sa vie à son fils, le pape Grégoire le Grand, si attentive qu’elle se préoccupait même jusqu’aux détails des menus de ses repas en achetant à son intention les meilleurs fruits et légumes frais sur les marchés romains, afin qu’il soit en bonne santé.

  • Sainte Léocadie

    Vierge et martyre. Elle est la patronne de Tolède de temps immémorial.

  • Saint Léonard

    Ermite au diocèse de Limoges, son culte se répandit en particulier dans les pays anglo-saxons et en Ile-de-France, car son sanctuaire était sur le chemin des pèlerinages de Saint-Jacques de Compostelle.

  • Sainte Mechtilde de Hackeborn

    Apparentée aux Hohenstauffen, elle appartenait à une famille puissante.