Jour de prière pour les défunts

10h Cathédrale Notre-Dame à Rouen et dans tout le diocèse

Vendredi 2 novembre, jour de prière pour les défunts

Horaires des offices dans tout le diocèse avec Messes Infos

10h : en la cathédrale Notre-Dame : Messe de commémoraison des fidèles défunts célébrée par le père Alexandre Joly, vicaire général, suivie de la prière sur la tombe des archevêques de Rouen.
12h : temps de prière au carré des prêtres du cimetière de Bonsecours, (ouvert à tous).

Origines du jour des défunts

 _________________________________________________________

Le 2 novembre est jour de commémoration des défunts

 La Commémoration des défunts : pour que la Toussaint garde son caractère festif, saint Odilon, Abbé de Cluny, institua en 1007 dans tous ses monastères la « commémoration des défunts ».

defunts cimetiereLa conviction que les vivants ont à prier pour les morts s’est établie dès les premiers temps du christianisme. L’idée d’une journée spéciale de prière pour les défunts dans le prolongement de la Toussaint a vu le jour dès avant le Xe siècle. Le lien ainsi établi avec la fête de tous les saints répond à une vue cohérente : le 1er novembre, les catholiques célèbrent dans l’allégresse la fête de tous les saints ; le lendemain, ils prient plus généralement pour tous ceux qui sont morts.

Par ce jour consacré aux défunts, l’Église signifie aussi que la mort est une réalité qu’il est nécessaire et possible d’assumer puisqu’elle est un passage à la suite du Christ ressuscité.
Dans la lumière de la Toussaint, cette journée est pour les chrétiens l’occasion d’affirmer et de vivre l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ.

________________________

Le 1er  et 2 novembre dépassent largement la sphère des pratiquants habituels. Les célébrations sont parmi les fêtes religieuses, celles qui sont les plus fréquentées. Un monde considérable se rend dans les églises et les cimetières. Les saints sont vénérés. Les défunts sont commémorés. Dans les paroisses, la liste des personnes décédées dans l’année est évoquée dans la prière et des rassemblements sont organisés dans les cimetières.