« Semer le Bonheur avec saint Joseph »

à partir de 10h30 en la Basilique Notre-Dame de Bonsecours

En ce 1er mai, fête du Travail et de saint Joseph Artisan, l’Église participe aussi à cette journée. En 1955, le pape Pie XII a institué le 1er mai la fête de saint Joseph Artisan.

Il s’agit d’une fête spécifique : une fête du travail sanctifiée, construite autour d’un des aspects de saint Joseph : son activité professionnelle. Ainsi, saint Joseph fait partie des quelques saints à avoir deux fêtes : le 19 mars, qui est sa fête principale, et le 1er mai où nous sommes invités à contempler le travailleur Joseph. La fête de saint Joseph artisan est riche de significations. Elle nous présente Joseph comme modèle du travailleur.

Affiche téléchargeable

En cette fête :

10h30 – Messe en la Basilique Notre-Dame de Bonsecours

16h00
– Pour les adultes
– Temps de prière à la Basilique – Louange et témoignages de Foi à partir du chemin saint Joseph 

– Pour les enfants – Escape Game sur saint Joseph (accueil des enfants entre 7 et 12 ans) – à ne pas manquer !

Une année spéciale dédiée à saint Joseph

Un père aimé, un père dans la tendresse, dans l’obéissance et dans l’accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l’ombre: ce sont avec ces mots, empreints de tendresse, que le Pape François décrit saint Joseph dans la Lettre apostolique Patris corde, publiée mardi 8 décembre à l’occasion du 150e anniversaire de la proclamation de l’Époux de la Vierge Marie comme Patron de l’Église universelle. Retrouvez la prière à saint Joseph