Le mot du curé – 7 mai 2021

Chers amis,

Avec la solennité de l’Ascension du Seigneur, nous entrons dans une nouvelle étape de la vie de l’Eglise : les apôtres apprennent à vivre sans la présence physique de Jésus. Cette condition nouvelle pour eux ne l’est pas pour
nous : c’est notre condition de vie, nous cheminons dans la foi, espérant contre toute espérance, et vivant de l’exercice difficile de la charité.
Mais le Seigneur qui monte au ciel ne nous laisse pas seul : il nous donne son Esprit, celui qui a guidé toute son existence terrestre. Quel cadeau ! Quel moteur pour notre vie ! Quel ami pour notre route quotidienne !
Ne nous lassons pas de nous, laisser guider par ce Défenseur, par ce conseiller fidèle qui nous ouvre sans cesse au projet de Dieu.

Père François-Xavier Henry