Mariage

sacrement-du-mariage-1

Le sacrement du Mariage:

Le mariage entre un homme et une femme baptisés, vivant de la foi chrétienne, est un sacrement s’il est décidé librement, voulu comme unique et définitif, c’est-à-dire jusqu’à la mort, et ouvert à l’accueil des enfants. Donc aimer à la manière de Dieu, c’est aimer dans la liberté, la fidélité, la durée, la fécondité. Ce sont les quatre piliers du mariage chrétien :

1. Liberté

Il s’agit de s’engager l’un envers l’autre librement et sans contrainte. La liberté n’est pas seulement dans le choix du conjoint, mais aussi dans le choix de s’engager dans le mariage. La liberté implique une maturité psychologique, sociale et morale en vue d’assumer ses actes.

2. Indissolubilité : S’engager pour la vie

« Je te reçois comme époux (se) et je promets de t’aimer tout au long de notre vie ». L’indissolubilité, c’est un lien sacré, où Dieu s’engage, que l’homme ne peut détruire. Il nous est donné pour soutenir la fidélité des époux.

Durer toujours, c’est une espérance. Oser partager sa vie avec quelqu’un, c’est miser ensemble sur l’avenir et sur Dieu. « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas».

3. Fidélité

Choisir un conjoint c’est renoncer à tous les autres possibles.

La parole donnée le jour du mariage engage à vivre en responsabilité l’un de l’autre. Elle implique la reconnaissance des forces et des fragilités de chacun. La fidélité se construit chaque jour dans le dialogue et donne à l’amour profondeur et intensité. Elle intègre le pardon et permet ainsi la durée.

4. Fécondité : Se marier pour créer

L’amour est de soi fécond. L’amour veut se partager. Donner la vie, mettre au monde des enfants, c’est le vœu de l’amour. L’enfant est un don de Dieu, il a besoin d’être accueilli, aimé, soutenu. Il a aussi besoin qu’on lui montre le chemin que Dieu l’invite à prendre dans l’Eglise. L’amour aspire à s’ouvrir à tous les autres : la société, l’Eglise, le monde sont des chantiers dans lesquels l’amour est à l’œuvre pour les transformer.

Le mariage chrétien est un signe de salut qui confère la grâce de Jésus-Christ. Il est un sacrement qui élève le lien d’amour entre deux êtres humains pour en faire l’image visible du lien du Christ avec son Eglise.

L’essentiel du sacrement de mariage est l’échange des consentements : le double « oui » que les fiancés s’offrent pour la vie.

Ils sont eux-mêmes les ministres du sacrement, et non pas le prêtre. On peut noter que le mariage est le seul sacrement, reçu en Eglise, qui ne soit pas donné par un prêtre ou un évêque. Toutefois, le prêtre, témoin privilégié de l’Eglise, doit être présent comme tel pour que le mariage soit valide. Le célébrant appelle ensuite la bénédiction de Dieu sur les époux et leur foyer.

L’Eglise tient en très haute considération le mariage lui-même et la responsabilité à laquelle les fiancés s’engagent.

Fiancés, vivant déjà en couple ou non, si au moins l’un d’entre vous est catholique et vous avez un projet de vous marier à la mairie et à l’Eglise devant Dieu, n’hésitez pas à prendre contact avec une des permanences de la Paroisse. Nous vous accueillerons avec joie et vous accompagnerons jusqu’à la réalisation de votre projet.

sacrement-du-mariage-2

démarches à suivre

Demande auprès du secrétariat
Contactez le secrétariat

contact

 P.

Secrétariat – 02 . 35 . 65 . 11 . 35

paroissesaintetiennedurouvray@gmail.com

les sacrements