Soirée louange

La paroisse Saint Filleul de Rouen Ouest propose 5 journées et 2 nuits d’adoration eucharistique par semaine :

– le mardi à l’église Sainte Madeleine (préfecture) de 9h à 20h
– le mercredi à la basilique du Sacré-Coeur (parking du Mont Riboudet) de 8h à 20h
– du jeudi 10h au samedi 12h non stop à l’église Saint Gervais (rue Groulard)

AdorationVous venez parfois à l’adoration ?
S’il vous plaît, laissez nous votre e-mail ou votre numéro de téléphone à adorationsaintfilleul@gmail.com

Pour pouvoir exposer le Saint Sacrement, en cas d’absence des adorateurs engagés à l’année, nous pouvons avoir besoin ponctuellement de vous.

Bulletin d’inscription à l’Adoration

jpg_Angelo_BL’adoration eucharistique de chacun est d’un apport essentiel à la paroisse.

– C’est là que se creuse la profondeur du mystère de l’eucharistie, là que germe le regard contemplatif sur ce sacrement, qui permet de le vivre comme une communion au Christ.

– C’est là que la conduite de la paroisse (et de chacune de nos vies) s’éclaire :

« L’eucharistie est un mystère qui permet à l’intelligence humaine de mieux discerner les voies où l’évangile doit avancer pour le bien de l’humanité. »
Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes

En effet, « la solidarité humaine nous dépasse. Elle vient de Dieu et elle va vers Dieu. Finalement, la source de la véritable solidarité, c’est l’amour de Dieu. »
Mgr Bernard Housset, évêque de La Rochelle et Saintes, président du conseil pour la solidarité des évêques de France

– C’est là que le Seigneur nous fait passer « de la défiguration par la consommation, à la transfiguration par l’adoration. »
Nicolas Buttet

Propos recueillis par KTO lors du Congrès Eucharistique International de Québec en 2008.

Contactez la paroisse au 02 35 71 13 29 ou remplissez le bulletin d’inscription

17/10/2012
PAIX, JOIE ET MEME JUBILATION !

Quelle joie d’avoir vu les plages d’Adoration s’étendre et le nombre des adorateurs, presque triplé, après la prédication du Père Elisée-Noël (dont le témoignage m’a beaucoup touchée et émerveillée. Merci Seigneur pour toutes les grâces que tu nous donnes !).

Par la suite, nous avons senti la paroisse très unie et attentive au bon déroulement de l’Adoration. La rapidité avec laquelle les uns et les autres répondent à l’appel lorsqu’il s’agit de remplacer un adorateur en difficulté en est une belle illustration !

Ces temps d’Adoration sont des moments de grand bonheur, de joie et de paix ! Savoir que le Seigneur nous attend pour un tête à tête, comment résister ? Pourrions-nous rester insensible à son appel ? C’est un vrai cadeau ! Alors… c’est avec une grande joie que m’y rend !

Dans le silence, la contemplation, pour confier une joie ou une souffrance, quelle douceur de venir se reposer sur le cœur de Jésus. Douceur, mais aussi réconfort : très souvent après des visites en milieu hospitalier, j’ai besoin de déposer chacun devant le Seigneur, tout contre lui, et là, quelle paix !

Dernièrement, après quelques temps de sécheresse, je suis arrivée devant le Seigneur un jeudi soir entre 23 et 24h… un « ravissement » ! Littéralement comblée, éblouïe, par l’Amour et la Lumière du Seigneur. Le temps s’écoulait… j’étais si bien qu’il m’a été difficile de partir et de laisser cette « grande et belle Lumière ».

Mais, je ne laissais pas là cette lumière… elle continuait à m’habiter pendant plusieurs jours, et m’a donné l’occasion de raconter autour de moi, combien le Seigneur m’avait comblée en venant lui rendre visite…

Et enfin, « Jubilation » en rentrant d’un pèlerinage diocésain à la Basilique du Sacré Cœur de Montmartre, en cette année jubilaire, pour les 125 ans d’Adoration perpétuelle… 125 ans que les adorateurs se succèdent devant le Seigneur, sans interruption, quelle magnifique réponse à l’amour de Jésus ! Puissions-nous continuer cette chaîne et même la multiplier dans d’autres lieux…

Béni sois-tu Seigneur, pour les merveilles que tu fais, et pour l’Amour infini et si patient que tu as pour chacun de tes enfants !

* * *

09/03/2012
PRESENCE REELLE ET INVISBLE DE JESUS-CHRIST AU SAINT SACREMENT

Je voudrais vous confier mon expérience de l’adoration de Jésus au saint sacrement. Lorsque je me tiens devant Lui, sa lumière irradie mon âme. Spirituellement, Il est présent.

Courrez à Lui, il vous attend. Il demande juste un peu de vous même, de votre cœur. Jésus s’unira à vous et vous ne ferez plus qu’un avec Lui, pour adorer le Père en esprit et en vérité.
Je n’ai que ma pauvre foi pour vous dire ceci : DIEU est Amour, l’amour avec un grand « A ».
Jésus a besoin de votre amour. De riche qu’IL était, Il s’est fait pauvre en mourant abandonné des siens sur une croix : « le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu » (1Corinthiens 1, 18).
Lorsque je prie le Bon Dieu ce n’est pas moi qui prie, c’est l’Esprit Saint en moi. Parfois, bien sûr, ce n’est pas facile de prier. Nous sommes encombrés par les soucis de la vie, par notre fardeau. Déposez-le aux pieds de Jésus. Il faut s’abaisser devant le créateur pour qu’Il nous transforme à son image et reconnaître que, sans Lui, nous ne pouvons rien faire de bon. Il veut pour nous la sainteté de vie, dans l’état de vie dans lequel nous sommes : marié, célibataire, chômeur, travailleur, âgé, jeune, malade, en bonne santé, riche ou pauvre etc. Oui, le SEIGNEUR veut nous combler des dons de l’Esprit Saint pour que nous vivions, malgré toutes nos difficultés, chaque jour dans son amour.
Et j’ai une méthode bien connue des nombreux saints qui ont vécu sur terre : prier le chapelet avec la sainte Vierge Marie. Comme l’a bien dit, dans son traité, saint Louis-Marie Grignon de Montfort, tout passe par les mains de Marie. Nous ne pouvons aller à Jésus, et de Jésus au Père, que par les mains secourables de Marie. Par son intercession, elle viendra à bout de notre péché, elle qui a été conçue sans le péché originel (à Lourdes elle se présente à Bernadette Soubirous avec ces mots : « je suis l’Immaculée Conception »).

Donnez un peu de votre temps à Jésus au saint sacrement : Il vous comblera, je vous l’assure. Dites-Lui seulement : Jésus, je t’aime, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira… Dieu vous bénisse tous !!!!

* * *

2012
ADORATION EN COUPLE

Nous souhaitions, cette année, alléger nos activités pour prendre plus de temps pour Dieu et nous ancrer davantage en Lui ; essayer de mieux Le rencontrer, de mieux Le connaître.

Sur ces entrefaites le Père Elisée-Noël a visité notre paroisse pour nous enseigner sur l’adoration perpétuelle. Une conférence, une homélie, une exhortation à adorer, en couple, la nuit afin d’intercéder pour nos proches, notre famille, « source de grandes grâces », nous a poussés à faire le pas. L’un comme l’autre nous avions du mal avec l’adoration, à laquelle nous nous rendions cependant fidèlement, séparément puis en couple, pour une heure de permanence hebdomadaire sur notre paroisse depuis plusieurs années.

Adorer de nuit … À l’invitation du Père nos deux cœurs s’y sont sentis appelés. Ce qui était sans aucun doute une décision de notre volonté, dans un premier temps, est devenu de plus en plus facile, jusqu’à désirer ce temps.

« Nous présenter devant Jésus pour un temps gratuit face à Lui, avec Lui, le remplit de joie » nous affirmait le Père… Cette joie du Seigneur serait bien en train de devenir la nôtre… !

Fermer