Communiqué de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, au sujet des informations divulguées sur l’assassinat du Père Jacques Hamel.

Communiqué de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen,
au sujet des informations divulguées sur l’assassinat du Père Jacques Hamel.

La presse fait état d’informations nouvelles sur les circonstances de l’assassinat du Père Jacques Hamel. La Préfecture de Police apporte des démentis. Quoi qu’il en soit, cet épisode réveille une douleur qui commençait doucement à s’apaiser. Je pense en particulier à la famille du Père Hamel, aux autres victimes, aux proches et aux forces de l’ordre qui sont intervenues au péril de leur vie. Des questions se posent à nouveau : qui savait quoi ? Cet attentat aurait-il pu être évité ? Je pense aussi aux victimes de tous les attentats qui se posent les mêmes questions dans leur deuil.

Notre Evangile indique un chemin d’amour et de pardon. Il n’est pas facile. Nous ne l’abandonnerons pas même si une nouvelle difficulté se présente. Notre désir le plus ardent est que la société toute entière résiste aux tentations de division et aux fractures. C’est ensemble, population, communautés croyantes, services de l’Etat que nous nous opposerons au fanatisme et à la violence inhumaine.

Je redis la confiance en la justice de notre pays. Une instruction est en cours. Elle est ou sera saisie des informations publiées et bénéficiera des documents que la Préfecture de Police met à sa disposition. Je ne doute pas que les juges et les responsables de l’Etat en tireront toutes les conclusions.

Que ces nouvelles ne gâchent pas la joie des responsables des confessions juives, musulmanes et chrétiennes qui se retrouvent cet après-midi à l’archevêché. Comme prévu, ils présentent à la société civile leurs vœux et leurs engagements pour le bonheur de tous.

✠ Dominique Lebrun

Archevêque de Rouen
5 janvier 2018